Vie culturelle/manifestations

 
 
 
 
 

La vie à Kissamos est pleine d’évènements et de manifestations qui ont référence à la tradition, les mœurs et les coutumes du pays. Dans la région il y a une riche tradition musicale distincte des sons du violon et de la lyre et qui accompagnent toutes les manifestations par les groupes du pays. A chaque fois de riches mets traditionnels comme les ksérotigana (gâteau traditionnel), des biscuits, des cacahuètes, de l’eau de vie existent en abondance. Une place particulière tiennent dans toutes les manifestations les madinada crétoises (vers crétois), qui la plupart du temps sont improvisées ainsi que les chants rizitiko. De grands troubadours de Kissamos comme Koutsourélis, Naftis, Kouvélis ont laissé leur marque dans l’histoire musicale du pays.

Gramvoussia – Le mariage crétois

Gramvoussia est un ensemble de manifestations culturelles qui débute au mois d’Août et qui dure jusqu’au dix premiers jours de Septembre. L’institution de Gramvoussia est très vieille (plus de 25 ans), est organisée par l’association culturelle « Gramvoussia », et a pris son nom du cap homonyme. Le programme de ces manifestations comprend des évènements athlétiques comme des jeux de volley, des courses, du cyclisme, des tournois d’échec, etc. Des soirées littéraires, folkloriques et culturelles.

aractéristique sont les concerts qui se déroulent au théâtre de pierres (Nopigia) et les hommages envers des personnalités de la région pour leur vie et leurs travaux.
Le point culminant des évènements comprend une reconstruction du mariage traditionnel crétois. Ce jour-là, il ont désigné deux jeunes qui vont représenter le marié et la mariée, vêtus de costumes traditionnels, ils défilent sur des chevaux dans les rues de la ville accompagnés d’une chorale de chants rizitiko et de plusieurs personnes jouant le rôle des invités et arrivent sur la place centrale. Il en est suivi d’une grande fête avec des danses traditionnelles par des groupes locaux ainsi que de nombreux mets du pays accompagnés de vin et d’eau de vie. Le rassemblement se poursuit dans différentes parties de la ville jusqu’au matin.

Exposition – Le mois d’Août agricole

L’institution a été lancée à La Canée et a été organisée et à Kissamos pour la première fois en 2008 avec grand succès. La manifestation du mois d’Août agricole comprend une exposition des produits du pays comme des gâteaux, de la broderie, de l’artisanat, des créations en bois et en général tout se qui se produit dans la région. Pendant la durée de l’exposition sont réalisées également différentes manifestations comme des soirées musicales et des discours sur divers sujets.

Fêtes religieuses

Dans tous les coins de la Crête, en haut des sommets abrupts, dans des côtes inaccessibles, dans des forêts à plantation dense, à travers des rochers et des grottes, le visiteur va découvrir la preuve du fort sentiment religieux des habitants de l’île. Des centaines de petites églises qui constituaient un point de référence de la croyance des Crétois pendant les temps difficiles existent encore aujourd’hui. Plusieurs d’entre elles continuent de célébrer encore, une fois par an. Là-bas les fidèles ont l’occasion d’être dans la nature accompagné d’un bon vin et de petits plats et chantent à la table des chants traditionnels rizitika. Les thèmes des chansons sont variées : elles ont référence aux fêtes, aux maîtresses de maison, à la belle jeunesse, aux amis, etc. Et suivent ou précèdent toujours les vers concernant le sujet. Les festivités dans les villages sont peut-être l’une des rares occasions pour un grand rassemblement , musique et danse qui durent jusqu’au lendemain matin. Certaines des plus populaires sont énumérées ci-dessous :

  • Chrissoskalitissa, L’Assomption de la Vierge le 15 Août
  • Sirikapi, L’Assomption de la Vierge le 15 Août
  • Voulgaro, La Vierge du sommet le 15 Août
  • Falassarna, Saint Fotis le 11 Août
  • Rodopou Saint Giannis Gionas le 28 Août
  • Nopigia Saint Padéléimonas le 27 Juillet
  • Nopigia Vierge Mirtidiotisa (xoni) le 24 Septembre

Le carnaval

L’institution du carnaval de Kissamos est très ancienne à quelques intervalles de pause mais les dernières années elle a été organisée avec très grand succès. En particulier le carnaval de 2009 où il y avait une importante participation aussi bien des sujets que des équipes de tout âge. De nombreuses personnes qui ont visité Kissamos de toute région de la Crête ont participé à l’évènement et ont fait la fête jusqu’au lendemain.

Lors de la préparation du carnaval la ville se transforme et obtient une atmosphère particulière à travers d’autres petits évènements comme la chasse du trésor perdu (jeu de piste avec action et connaissances), ainsi que différentes danses de carnaval.

Centre de jeunesse euroméridional – Théâtre de pierres

Au début des années 80, l’Académie Orthodoxe de Crête a été fondé par le révérendissime ancien Kissamos et Sélinou Monsieur Eirinaio Galanaki a adopté une étude du directeur général de Alexandros Papaderou pour la fondation du centre de jeunesse euroméridional en Crête et à Gavdo. A deux phases successives, l’Académie Orthodoxe de Crête a acheté dans la région de Nopigia, dans la baie de Kissamos, une étendue de 170 hectares qui s’étend sur le haut d’une colline et le long de la côte sur la mer. L’Académie a fourni un beau site pour le déploiement du Centre de Jeunesse Européen en but de développer ses activités et dans l’île de Gavdo.

Le Centre a été fondé en 1988 en tant que annexe de l’Académie orthodoxe de Crête sous la présidence du révérendissime Monsieur Eirinaio. Avec l’aide de jeunes de 43 pays de l’Europe ont été réalisés pour les années à venir des travaux comme la fabrication d’établissement de séjour, ouverture de routes, clôture entière d’étendue, boisement et construction d’un théâtre de pierres en plein air à capacité de 1000 places et qui a été inauguré au mois de Mai 1992 et qui sert depuis lors à des évènements artistiques qui sont organisés dans la région. A été construite également par les jeunes la chapelle  la Métamorphose de Sotiri.

Principal objectif de la création du Centre de Jeunesse Euromeridional est de créer des conditions pour le développement de programmes éducatifs pour les enfants et les adolescents autour de deux axes principaux qui sont la sociabilité et la créativité, dans un esprit d’amour, de respect, et de solidarité loin de toute rivalité.