Platanos - Falassarna - Sfinari Gramvousa - Kaliviani Drapanias - Nopigia - Korfalonas Lousakies - Polirrinia Inaxorion
 

Lousakies - Polirrinia

 
 
 

Polirrinia

Polirrinia est aujourd’hui un village montagneux traditionnel près du centre de Kissamos (6,5 km). Son  nom ancien était Apano Palaiokastro, mais a été nommé Polirinia du fait qu’il se trouvait près de l’emplacement archéologique homonyme. Plusieurs matériaux de l’antique Polirinia ont été utilisés pour la construction du village. On peut le remarquer  dans les maisons ainsi que les cours des batiments publics. Le village reste très pittoresque. Les maisons traditionnelles et les petites ruelles qui conduisent au bâtiment conservé de la communauté vous renvoient à une autre époque. Les ruines d’une vieille fabrique d’huile d’olive font impression en face du bureau de la communauté lequel avait été construit avec les pierres de l’aqueduc de l’empereur romain Hadrien. Deux de ses colonnes ont été prises pendant l’antique Polirrinia, une du palais et l’autre du Temple d’Artémis.

On trouve également au village l’église de la Vierge Marie laquelle est construite dans une roche et où il y a de remarquables icônes. Pendant l’occupation turque, elle servait à une école cachée pour les jeunes Grecs.

Lousakies

Le village de Lousakies à 10 km du centre de Kissamos, est connu pour sa tradition folklorique et est considéré comme le berceau de la danse nommée «sirto » (danse traditionnelle folklorique). Nos informations nous disent que le premier à jouer le sirto était Stéfanos Triantafyllakis ou Kioros de Patériana Lousakion en 1750. Au village est organisée une grande fête chaque année à l’occasion du 15 Août à l’église Astratigos accompagnée de riz pilaf, de musique et de danse. Egalement est prévu pour bientôt le fonctionnement du Musée du pays natal, lequel sera hébergé dans l’ancienne école primaire, et dont la garde sera prise en main par l’association culturelle de Lousakies. Le musée hébergera des objets d’exposition de la région de Kissamos.